+ Intel abandonne la course aux processeurs mobiles
+ Windows Phone dans une impasse
= on signe vraiment la fin de l’ère Wintel.

Sous le second degré, beaucoup de ce mépris qui a tant coupé la rédaction de Libé de son époque…
https://t.co/76Wr5CN8Xc