BLOG

Les jeunes et : le Big Data

Blogs  •   3 années

Les jeunes d’aujourd’hui ! On continue ? On continue.

Après avoir découvert la relation des jeunes et de l’argent “social” avec la déjà culte discussion de Quartz, je vous emmène vers une autre facette passionnante de leur vie numérique, expliquée par cette bande dessinée passionnante : “Terms Of Service

…………………………

+ A lire également : 

Les jeunes et : les histoires d’argent

Les jeunes et : la notion de vie privée

…………………………

Enquête présentée sous forme de bande dessinée numérique (PDF, Ebook…) et gratuite, “Terms Of Service” est écrite et illustrée par deux journalistes d’Aljazeera America : Michael Keller et Josh Neufeld. Géniale à lire, elle a pour but de nous expliquer simplement tout ce que le “Big Data” (objets connectés, réseaux sociaux) va changer dans nos vies, notamment dans notre manière d’exister et d’être perçus.

En gros, #tldr, le marché que nous passons actuellement avec les entreprises (mes infos contre vos services gratuits ou vos rétributions payantes) engendre une énorme conséquence : nous allons être définis par ces entreprises, car nos données, ce sont elles qui les traitent et qui déterminent dans quelles cases nos comportements nous situent.

Cette enquête palpitante rencontre à un moment (page 19) mon idole, Danah Boyd. Cette chercheuse américaine travaillant pour Microsoft est LA référence des adolescents et du numérique. Et elle nous éclaire ici sur un point crucial : dans leur relation au Big Data, les jeunes ont déjà un train d’avance sur nous.

La jeune génération a déjà compris ce qu’elle donne et ce qu’elle gagne, à l’heure des réseaux sociaux.

Elle a également compris que les entreprises qui se basent sur nos données personnelles va plus nous définir plus que nous ne pouvons nous définir.

Pour rester maîtres de leur image, les jeunes postent énormément sur les réseaux sociaux, même des conneries ou des “dossiers”. De cette manière, ils restent maîtres de l’image qu’ils renvoient. Oui, c’est du Storytelling vs. du Big Data, points #hubforum #buzzwordsbullshit atteints.

La pression sociale devient cependant énorme. Ne pas jouer le jeu, c’est ne plus avoir d’identité, littéralement. Tous les jeunes doivent donc se raconter au quotidien.

Il n’en reste pas moins que ce passage de la bande dessinée m’a laissé sur le cul. La manière dont les jeunes sont conscients du marché qui leur est proposé, la manière dont ils l’acceptent et les efforts qu’ils assument pour rester maître de leur identité montrent à quel point ils se montrent déjà mieux armés que nous pour la société qui nous attend tous.

.…………………………

Lundi, je vous parlerai de la notion de vie privée, perçue différemment par les jeunes et les adultes. En attendant, lisez cette BD ce week end, LISAY LA !

…………………………

+ A lire également : 

Les jeunes et : les histoires d’argent

Les jeunes et : les histoires d’argent