BLOG

Demystifions un peu la Photo

Photo  •   12 années


Ligne 1, jeudi soir.

Chose promise, chose en retard dûe. A force de recevoir des mails traitant de photographie (“J’achète quoi ?” “T’as fait ça comment ?” “C’est quoi ton matos ?” etc.) et en lisant pas mal – de plus en plus – d’âneries sur le net, j’ai décidé de vous pondre un petit post sur la photo. Enfin, un gros, mais pas un petit livre rouge, non plus.
Ainsi, au lieu de vous expliquer le pourquoi du comment de cette discipline (vous pouvez apprendre par coeur ce post, mais d’autres le font bien plus complet que moi), j’ai juste décidé de tordre le cou à pas mal d’idées reçues sur le sujet pour déjà orienter certains d’entre vous sur le bon chemin…

Bref, démystifions la photo dans la joie et la bonne humeur avec ce post très long mais surtout pas exhaustif. Je vous laisse découvrir le meilleur par vous-même ;)

.
.
.
LE VRAI DU FAUX DE LA PHOTO
.
.
.

Plus de pixel = mieux


Faux.
Commençons fort, dans le lourd du lard avec cette satané histoire de Mexapixels. Dans l’absolu, plus de pixels sur un capteur représente plus détails, c’est mathématique. Une image plus grande, c’est également la possibilité de recadrer plus facilement. Maintenant, plus de pixels, c’est aussi et surtout plus de problèmes.
De base, c’est lourd : Ca à l’air tout bête à dire, mais travailler tous les jours sur des fichiers de 16Mo (typiquement un fichier RAW sorti d’un Nikon D80), ça prend plus de temps, c’est plus gourmand pour votre ordniateur. Et le disque dur et la carte mémoire se remplissent vite, très vite.
Mais le vrai problème de l’inflation des pixels, c’est la qualité même des images. Parce qu’aujourd’hui, le nombre de pixel est un argument marketing aussi efficace et débile que la course au MHz du temps d’Intel Inside. Aujourd’hui, ce que les gens demandent en premier à propos d’un appareil, c’est « il a combien de pixel ? » Erreur. Hérésie, parfois.
Car si le nombre de pixels augmente, la taille du capteurs de votre appareil stagne, quand elle ne diminue pas. A un moment, les photosites (ces petits réceptacles à lumières placés sur le capteur qui représentent un pixel à l’écran) sont si petits et si serrés que la lumière s’y dépose mal. Résultat ? Des images avec plein de parasites visuels : bruit, purple fringing, banding etc.
Bien sûr, l’électronique fait également des progrès et il suffit de comparer la qualité d’image entre un Canon 30D (8MP, sorti en 2006) et un Canon D30 (3MP, sorti en 2000) : le modèle le plus récent éclate son ancêtre malgré une densité de photosites deux fois plus grande. Mais dans 90% des cas, c’est l’inverse car on atteint les limites de densité physique dans un capteur. Placez donc 24 oeufs dans une boite de 16 pour voir.

Et enfin, plus de pixels pour quoi ? Avec 8MP, on peut imprimer une couverture de magazine en A4 en 300 dpi. On peut aussi imprimer des photos magnifiques jusqu’au A2. Et entre nous, vous en imprimez souvent, du A2, vous ? Bref : plus de pixel = quasiment aucun avantage au delà des 6-8 MP.
.
.
.

Viser avec l’écran, c’est mieux qu’avec le viseur.


Vrai et Faux.
Les numériques ont apporté avec eux une révolution ergonomique : on vise avec un écran et non plus l’oeil collé dans un viseur.
L’avantage de l’écran – surtout lorsqu’il est orientable, c’est pouvoir opter pour des cadrages inédits : ras de terre, au dessus des têtes etc. En ce sens, les écrans ouvrent vraiment de nouvelles possibilités en photo et je rêve d’avoir un refelx doté de ce genre de features.
D’un autre côté, un écran LCD c’est moins précis et moins réactif qu’un viseur optique. Faire la mise au point manuelle ? Oubliez. Changer rapidement d’angle de vue ? Chaud.
A cela, s’ajoute un dernier défaut : l’écran pousse à éloigner son oeil de l’écran et à mal tenir son appareil photo, genre à bout de bras. Ne vous étonnez pas alors d’obtenir des images floues par la suite… Car avant, lorsque l’on visait avec un viseur optique, l’appareil était tenu à deux main et appuyé contre le visage, soit 3 points d’appui, comme un trepied. De nos jours, il faut donc être très vigilant en tenant son APN si l’on vise avec le grand écran. Appuyer ses coudes contre son corps, compense par exemple pas mal. Et en plus, cela entraînera un effet Push Up sur la poitrine des photographes de type femmes, effet que je recommande chaudement en ma qualité d’expert de la photo -_-;
.
.
.

Les téléphones portables c’est nul comme APN :|


Faux.
Globalement, n’importe quel photophone reste moins performant qu’un compact entrée de gamme, que ce soit en réactivité ou en qualité d’image. Ca, c’est fait. Pourtant, les nouvelles générations offrent des résultats encourageants, limite bluffants.
Quand je vois les derniers Sony Ericsson (série K) et Nokia (série N) dotés d’auto focus, d’un vrai flash et de pas mal de pixels (2 ou 3, c’est bien), je me dit qu’on commence enfin à avoir quelque chose de sérieux. D’ailleurs, certains photos de mon blogs sont tirées de mon ex k800i et pas mal de personnes ne me croyaient pas…
Par contre, le logo “Zeiss” sur les Nokia, ça reste une vaste fumisterie, hein, cf. le prochain point.
.
.
.

J’ai fait le bon choix, ya marqué Leica ^.^/


Faux /T.T\
Presque aussi crispant que l’attrape couillon du nombre de Megapixels, la fameuse signature sur les objectifs d’apn. On voit ainsi beaucoup d’appellations “Leica“, “Carl Zeiss” et autres “Schneider” venir frapper le fût des objectifs. “Cool, se dit l’acheteur, mon compact design a en plus une optique allemande qui coûte bonbon et doit-être fabriquée à la main dans une usine blanche de Berlin“. Que nenni.
Sachez que 99% des zooms estampillés de ces 3 griffes plus ou moins prestigieuses sont fabriqués en Chine et que les grands noms de la photo cachetonnent ici histoire de survivre, un peu comme Chanel fait de la haute couture pour vendre du maquillage et des sunglasses.
Vous pourrez donc berner deux personnes le temps d’un verre, mais on aura bien compris qu’il est impossible de caser de l’optique à 3000 euros dans un compact vendu au prix vert.
Attention, je ne dis pas que les objectifs sont mauvais (Panasonic sort de beaux trucs), mais ces cachets ne sont en aucun cas une garantie d’optiques de folaïe (surtout chez Sony/Zeiss et Samsung/Schneider).
Et si le vendeur vous dit “mais si…“, dites lui “mais, nan.” Et cassez-vous la tête haute.
.
.
.

Il faut 20 ans d’expérience pour faire de belles photos.


Faux.
Evidemment, on ne s’improvise pas Demarchalier ou Laforêt en deux tutoriaux digérés sur le net. Mais globalement, sachez que la photo se joue principalement sur l’idée, avant l’exécution. Un bon thème peut par exemple jouer pour beaucoup (exemple
ici, ou ).
Ensuite, vous devrez forcément apprendre les milles et une règles de cette discipline pour obtenir l’effet voulu et explorer de nouveaux territoires avec de bonnes bases.

Easy To Handle, Hard To Master, comme dirait l’autre.
.
.
.

Plus gros le Zoom, plus mieux la photo


Faux.
Oh là, calme toi Freud. Oui, la mode est aux super zoom : 35-420mm, 18-200mm, ca donne le tournis. Leur promesse ? Vous fournir en un seul tube l’équivalent d’une dizaine d’objectifs fixes (genre 20, 24, 28, 35, 50, 85, 100, 135 et 200mm). Pratique. Economique : Coup de poignet à gauche et Hop, on fait une photo de mariage avec tous les invités, coup de poignet à droite et rehop, nous voici dans le décolleté de la demoiselle d’honneur.
Problème ? La plupart des gros zooms ne sont pas très lumineux (donc rapides) et offrent une qualité d’image moindre que les zooms d’envergure moindre et les focales fixes. C’est donc toujours pratique d’avoir un zoom tout-en-un sur soi pour les balades (et certains de ces zooms sont bons), mais si vous êtes en mode qualitatif, vous allez vite déchanter.
.
.
.

Pff, entre un appareil à 300 euros et un monstre à 3000 euros, on voit pas vraiment la différence.


Vrai et Faux.
Oui, c’est un peu provoc’ mais cette théorie se défend. Parce que certaines personnes peuvent se contenter d’une certaine qualité d’image, parce que sur certaines photos, un simple appareil fait aussi bien qu’un monstro, parce que le web est moins exigeant que le papier etc. C’est comme dans tous les domaines, tout dépend de votre exigence. Je me rappelle que mon oncle pouvait différencier des câbles d’enceintes à l’oreille en quelques secondes, là où j’arrive aujourd’hui à me contenter de mp3. C’est dans la même veine.
Mais au delà du niveau d’exigence, pensez surtout aux conditions de prise de vue : N’oubliez pas qu’un super appareil photo vous aidera grandement à faire de meilleures photos, voire à faire des photos impossibles avec l’autre appareil. En plus des fonctions supplémentaires, on s’en rend vraiment compte une fois qu’on n’a pas maudit #@!*% d’avoir un appareil si lent au démarrage, des ciels tout crâmés ou des rendus si différent entre ce que montre l’écran LCD et ce que donne la photo finale etc…
Une bête de course, ça ne fait pas tout mais ça aide beaucoup.
.
.
.

Le mode Manuel, c’est mieux.


Vrai et Faux.
Car les deux principales mamelles de la photographie (ouverture et vitesse) méritent qu’on les maîtrise à notre goût le plus souvent possible, vrai. Un portrait, un filé, un paysage, une synchro lente, un macro sont autant de photos typiques qui nécessitent une certaine combinaison ouverture/vitesse (sans oublier la focale et l’ISO).
Par contre, le mode manuel peut souvent vous trahir dans le feu de l’action. Lorsqu’un sujet arrive sans prévenir, on voudrait pouvoir dégainer et au moins capturer le moment. Pas de bol, si l’appareil est resté dans les conditions précédentes de prise de vue, on se retrouve souvent avec une série de photos manquées.
Mon conseil ? Rester en manuel ET rester vigilant ou rester en Auto et débrayer des réglages à l’envie ou l’occasion. (En ce moment, je préfère la solution 2)
.
.
.

La photo, ça coûte bonbon.


Vrai et Faux.
Encore une fois, tout dépend de vos ambitions. Mais soyez sûrs d’une chose : une bonne photo, c’est 9/10 de photographe. Bon j’exagère un poil, mais on peut faire de magnifiques photos avec un compact et pondre une croûte avec un dos numérique Hasselblad. Trouver un bon lieu, ca peut aussi valoir tous les studios du monde…
Mais globalement, la photo reste une passion lourde en budget et en temps. Pour le budget, voyez plus bas, pour le temps, croyez-moi.
D’un autre côté, on a beau se plaindre, je me rappelle d’il y 5 ans, lorsque je dépensais plus de 200 euros par mois juste en achat de pellicules et en développement… Le numérique permet de shooter à gogo et de checker immédiatement ses photos et ça, quand on débute, c’est absolument génial. Donc la photo coûte cher, mais moins qu’avant, souriez.
.
.
.

Le reflex, appareil photo ultime ?


Vrai et Faux.
Vrai parce qu’aujourd’hui, le reflex représente le système d’appareils photo le plus polyvalent possible. Faux car si vous recherchez un appareil photo ultime pour une tâche bien précise, vous risquez de le trouver ailleurs. Le moyen format donne un modelé sans pareil en studio, la discrétion d’un Leica M sera l’arme ultime des photos de théâtre, un compact s’emporte partout etc.
Il n’empêche. Aujourd’hui, difficile de ne pas se dire qu’un reflex est le top du top. Vous en avez marre d’attendre une seconde le doigt appuyé sur la gachette avant que l’appareil ne prenne la photo ? Marre de ne pas avoir au final ce que vous avez visé ? Marre d’avoir le focus câlé sur la bougie derrière Marie et non par sur Marie ? Le reflex résoud tous ces soucis, mais possède ses propres défauts : le prix bien sûr, mais aussi l’encombrement (entre 600gr et 4 kilos, sans oublier les autres objectifs), qui peut chauffer pas mal de cous et de dos, finissant de refroidir les ardeurs pour longtemps… Et sortir sans appareil photo, c’est manquer autant de clichés potentiels.
Le reflex donc, c’est top, mais vous pouvez ne pas accrocher, n’ayez pas honte.
.
.
.

L’argentique restera toujours mieux que le numérique !


De plus en plus faux.
Calme-toi, jeune poujadiste. Parce qu’aujourd’hui, le numérique rejoint l’argentique en terme de qualité d’image et le dépasse en terme de restitution de détails. Et que les effets de l’argentique (profondeur de champ, taille du viseur, effets des pellicules etc.) sont désormais présents en numérique, surtout avec la puissance du post traitement.
Et que surtout en ce qui nous concerne (photo amateur et enthousiaste), la plupart des labos photo qui imprimerons nos clichés numérisent les peloches, alors…
Il reste à l’argentique le charme d’un vynil face à un CD, mais c’est bien tout.
.
.
.

Le post traitement, c’est indispensable


Vrai.
Comme son nom l’indique, le post traitement, c’est tout ce qu’il se passe une fois que l’on a fait la photo. Un peu comme dans une chambre noire du temps de l’argentique. C’est également à ce moment que l’on fait la différence entre photographier et faire de la photo. Photographier, c’est faire tchic tchac, décharger les photos et les regarder avec les amis et la famille. Et c’est très chouette. Faire de la photo, c’est faire tchic tchac, décharger ses photos, faire un tri, choisir celles qui ont le plus de potentiel et les travailler plus ou moins, les unes après les autres. Cela va de 5 minutes pour un lot à une bonne heure sur un seul cliché. Mais une fois terminé, ce dernier aura une valeur sans commune mesure avec les autres. Ce sera une photo par vous.
.
.
.

C’est relou, les logiciels de post traitement sont chers.


Faux, archi faux.
Déjà, à la base, on a un soft livré avec son appareil. Mais on a surtout des softs gratuits et surpuissants pour cataloguer, trier et travailler ses photos. Pas besoin de claquer 1000 euros dans la suite Photoshop ou 300 euros dans Aperture.
S’il existe une masse de logiciels gratuits, le bon plan du moment s’appelle Lightroom de chez Adobe. C’est gratuit (car en beta), ca marche sur PC et Mac, c’est surpuissant, ça fonctionne comme iTunes pour le classement et comme un Photoshop plus simple pour le traitement et c’est ce que j’utilise à 80% désormais. Ce n’est pas un soft pour débutants, mais franchement, c’est limite révolutionnaire. Mattez les vidéos du site pour comprendre.

Pour passer en mode vraiment créatif, The Gimp est gratuit, Open Source, ultra complet mais un poil relou à dompter. D’un autre côté Photoshop n’est pas PacMan non plus.
.
.
.

QUESTIONS DIVERSES
.
.
.

C’est quoi ton matos ?


– En ce moment, c’est ça (pas la photo au dessus hein) :

Boitier Canon EOS 1D mkII-N : C’est ultra rapide, ultra solide, ultra confortable, ultra cher et surtout surdimensionné pour mes besoins. Un vrai kiff, quoi. J’ai surtout choisi Canon pour le parc d’Objectifs, imbattable.

Boitier Canon EOS 50 : Mon premier vrai boitier argentique, offert par mon père pour mes 18 ans + Bac et avec lequel je fais toujours quelques photos plaisir : typiquement, une photo par semaine et 6 mois plus tard, je développe, l’effet est aujourd’hui saisissant comparé à l’instantanéité du numérique !

Objectif grand angle EF 17-40 f/4 L : Entrée de la Gamme “L” de Canon, le 17-40 est surtout riquiqui et offre une qualité d’image équivalente à celle du 16-35 f/2.8 qui coûte exactement 2 fois plus cher. L’objectif transtandard par excellence.

Objectif standard EF 50 f/1.8 : Le caillou indispensable, quelle que soit la marque. Pour poins de 80 euros, vous avez un tout petit objo et une qualité d’image très haut de gamme. Un must pour faire des portraits.

Objectif télé 70-200 f/2.8 L : Pas vraiment fan des téléobjectifs, j’ai pourtant craqué pour cette référence légendaire. Bien m’en a pris : malgré un premier exemplaire souffrant de Front Focus, j’ai persisté et trouvé une copie nickel qui donne des images surréalistes de piqué et de détail. Bon par contre c’est énorme (30cm de long et 4kg avec le boitier) et c’est tout blanc, j’ose pas me trimballer dans la rue avec -_-;

Flash Canon 420 EX : Pas vraiment fan de flashes, un ami de Tom’s Hardware m’a offert le sien. Ca fait bien son boulot : déboucher les ombres et éviter les poses de 2 secondes.

Trepied Manfrotto 055 ProB avec une tête de type Ball 488RC4 : C’est lourd mais vraiment solide et très flexible pour plein d’angles de vue différents.

Filtres UV Tiffen et Hoya : Les antis filtres UV vous diront que ces choses dénaturent la qualité optique d’un objectif. Je leur dirais que je ne vois pas la différence et que ça m’a déjà sauvé plein de fois lors d’un choc. Mieux vaut perdre 60 euros que 1200.

A côté de ça, je squatte régulièrement les appareils de mon entourage :
Le Lomo FishEye d’Emilie pour avoir cet effet bulle si fun. Ca ne coûte que 40 euros, foncez.

Le Fuji F10 d’Olivo pour les snapshots de soirée ou les balades en roller. Très bon boitier, rapide et bon en macro.

– Avant, j’avais ça :
Canon EOS 20D et EF 24-70 f/2.8 L, deux merveilles que bibi a rachetés (il me suit comme un vautour, guettant l’une de mes légendaires chutes financières, le salaud !) récemment.

Sony Ericsson k750i et k800i : Les meilleurs photophones du marché. k750i vendu, k800i volé.
.
.
.

Quand je me ballade, j’ai l’impression que rien n’est intéressant à prendre en photo…


Humm, question épineuse. En fait, faire de la photo, c’est surtout avoir un regard de photographe. Il faut tout observer, tout mettre en perspective, être ouvert mais attentif. Ca ressemble à de l’obsession, ça en est d’ailleurs un peu et donc vous ne vous en rendrez plus compte au fil du temps.
Plus sérieusement, pensez aussi à cela : une image finale, c’est souvent quelque chose de très banal mais avec le bon regard ou le bon traitement.
.
.
.

Bon alors, comment tu l’as pondue, cette photo ?


Avec un peu de patience et ceci :

– Un plan assez riche pour offrir diverses situations
– L’appareil photo monté sur trepied en mode retardateur pour enlever les vibrations
– Un mode manuel total : on expose et on fait le focus et ensuite, on debraye tout, histoire que l’appareil ne recalcule pas tout différemment à chaque prise
– Une photo par position
– Beaucoup d’attention pour ne pas bouger d’objets entre deux prises, typiquement la table basse qui roule ou le canapé qui se déforme quand on s’y installe
– Un logiciel de retouche pour découper chaque position et venir la coller sur une image vide de la scène.
– De la patience, on y arrive rarement du premier coup :O
.
.
.

Pourquoi j’ai l’impression que mes photos sont banales ?

Généralement, parce que ce sont précisemment les tiennes. Non seulement on a un regard toujours plus critique sur son travail, mais on connait également les coulisses d’une photo, là où l’autre n’en ressent que l’impact visuel/artistique.
Viennent ensuite dans le désordre le complexe d’infériorité, le manque de regard, un post traitement foireux ou inexistant et peut-être un manque de talent, comme dirait Haron. Notons que les paysages tombent souvent dans ce cas : l’effet de grandeur étant souvent mis à mal dans une image plate.
Mais en gros, si vous avez le believe, une photo est déjà presque belle.
.
.
.

GUIDE D’ACHAT TOTALEMENT SUBJECTIF ET PARTIEL
.
.
.

Bon, et j’achète quoi, alors :/

Oh allez, ne tire pas la gueule, jeune Cartier Bresson qui s’ignore. Saches justes que quand tu achète un appareil photo, deux critères principaux entrent en compte :
L’usage.
Le Budget.

Côté usage, et pour simplifier (sinon on ne s’en sort pas) il y a ceux qui veulent faire de la photo rapide, fun et instinctive. Rien de péjoratif la dedans, on sort parfois de vrais bijoux dans cette état d’esprit. D’un autre côté, il y a ceux qui ont envie de faire de la photo plus créative, passer mode manuel, composer etc. L’un et l’autre ne sont pas forcément incompatibles, mais qui peut le plus peut le moins. Et coûte plus cher.

Côté budget, je vais tenter de simplifier également – et je ne compte pas les cartes mémoires et autres accessoires. Il y a quelques paliers : en dessous de 250 euros, c’est de l’entrée de gamme pure. Entre 250 et 450, on peut toucher à des choses vraiments sympas. Au dessus de 500 euros, c’est le panard pour 90% des cas. Mais ca appelle souvent à bien plus de 500 euros, hein…

Voyons maintenant des cas concrets. Notez que je n’ai pas mis de lien pour chaque référence car j’ai la flemme et je n’ai pas spécialement envie de faire encore plus de pub pour une boutique ou un constructeur. Et que vous êtes assez courageux pour googler tout ça par vous même.

Hein, vous êtes courageux bien sûr.
.
.
.

J’ai 250 euros max et… Je veux faire des photos.

Bon bah là, pas de tergiversation, il n’y a que très peu de choix et ce ne seront que des compacts automatiques :
Le Fuji F30 a pour lui une gestion du bruit phénoménal : On peut monter dans les ISO à gogo et ça c’est excellent. Mais les couleurs sont un peu too much.
L’autre référence, c’est le Canon Ixus 60, une valeur sûre. Rien de bien spécial mais un sacré bon point : la qualité d’image, déchire pour le prix. Pour le reste, ne faites pas les fines bouches.
Alternatives : un petit Olympus Mju 720 SW parce que ça peut aller dans l’eau, mais c’est tout.
.
.
.

J’ai entre 250 et 450 euros et… Je veux faire de bonnes photos sans prise de tête :


Ici, une référence se démarque : le Canon Ixus 850 IS. Pourquoi ? Parce que la qualité d’image est top et surtout très neutre (pas de saturation à gogo comme chez Sony par exemple), parce qu’il a à un grand angle de 28mm (c’est plutôt rare) et parce qu’il a un stabilisateur optique (évitez les stabs électroniques).
Alternatives : Panasonic FX07 ou FX01. Plus beaux, moins chers, moins biens. Le Panasonic FZ7 est intéressant car sa prise en main est meilleure (ce n’est pas un compact tout plat)
.
.
.

J’ai entre 250 et 450 euros et… Je veux faire de la photo créative

Ici, plusieurs références arrivent. On commence par ma favorite mais la plus risquée : le Panasonic LX2. L’appareil est magnifique, il a un grand angle, un stabilisateur, un capteur wide (comme un reflex), un superbe écran et surtout le fameux mode RAW pour retoucher vos images à volonté. Problème ? Au dessus de 200 ISO, l’image ne ressemble plus à rien. Vous voilà prévenus mais moi, je l’aime et ce sera sûrement mon appareil photo d’appoint, même s’il peut largement faitr office d’apn principal.
Alternatives : Le Canon G7 (tout moins bien que le G5/6 sauf la qualité d’image et l’ergonomie), le Sony H5 (mouais). J’adore enfin le Ricoh GR, mais attention, c’est spécos.
.
.
.

J’ai plus de 500 euros et… Je veux un truc tout intégré.

Parenthèse : le cas des bridges (appareils dont le viseur est électronique comme un caméscope, et non optique). Autrefois séduisants (quand le plus pourri des reflex coûtait 2500 euros nu, si si), ils perdent de leur superbe. Leur dernier atout : un objectif qui coûterait les noeils de la tête s’ils étaient sur reflex. Ne pensez donc aux bridges QUE si vous comptiez acheter un reflex entrée de gamme et ne jamais changer d’objectif.

Donc côté Bridges, il en reste deux :
Le Sony R1 que j’aime beaucoup. Qualité d’image au top (largement au niveau d’un Reflex avec une bonne optique), range idéal (24-120mm, bonjour le grand angle) et un viseur qui permet de faire des photos au niveau poitrine, comme un moyen format. Par contre, il douille grave à près de 700 euros.
Le Panasonic FZ50, la superstar de la catégorie. Il possède surtout un look d’enfer et un gros zoom stabilisé (mais pas grand angle).

.
.
.

J’ai plus de 500 euros et… Je suis prêt à en dépenser mille de plus tard.


Bienvenue dans le monde des reflex. Eh oui, le piège de ce monde magique, c’est de se dire qu’une fois le boitier acheté, on est paré pour la vie. Grave erreur. C’est comme monter un home cinéma et mettre tout son argent dans l’ampli et rien dans les enceintes. Le budget enceintes coûte souvent entre 3 et 4 fois le prix de l’ampli et en photo, c’est pareil : on dépense ce même ratio entre les objectifs et le boitier. En gros, 2000 euros c’est juste bien pour être paré à tout.

Etant donné que je viens d’en refroidir pas mal et que la plupart d’entre vous qui lisez encore n’avez pas de reflex, je vais vous orienter vers des boitiers entrée de gamme qui produisent déjà des superbes résultats une fois qu’on leur à monté un bon caillou au cul. Ah oui, caillou, c’est le petit nom des objectifs. Pensez également que Sigma, Tamron et Tokina font des très bons objectifs compatibles avec les montures Canon, Nikon, Sony ou Pentax avec un rapport qualité – prix généralement plus intéressant.
Dernier détail : je pars du cas où vous n’avez aucun équipement reflex préalable (genre les argentiques de papa).

Les Nikon D40 ou D50 en déstockage (mieux pour le même prix). C’est sobre, ça ne coûte pas cher, l’autofocus est au dessus du lot. Attention, les objos Nikon sont chers. En gros, pour 800 euros, vous aurez un D50 avec le super 18-70 f/3.5 4.5 Nikon et ce sera déjà très bien.

Côté Canon, foncez sur le 400D qui possède un avantage certain : un filtre anti poussière. Filtre que tous les concurrent ont, sauf Nikon et Canon, justement. Image au top et vous accédez au parc d’objectifs Canon, le plus vaste du marché et surtout aux fameuses optiques « L » de chez Canon qui vous feront pleurer votre mère quand vous verrez le prix, puis chialer votre père quand il verra les résultats.
Pour un peu plus de 1000 euros, vous pourrez acheter un 400D avec le 17-85 IS de chez Canon, très polyvalent.

Les autres marques : je les connais moins bien, mais je sais que le nouveau Sony Alpha100 et le Pentax K10D sont vraiment complets (stabilisateurs dans le boitier, alléluia, boitier tropicalisé pour le Pentax) et côté objectif, il faut vraiment fouiller pour ne pas trouver son bonheur.

Et s’il vous reste de l’argent, votre passion vous le racketera pour des sacs de transport, des filtres, des flashs, des tripos, des monopods et autres confiseries. Et surtout, des objectifs : grands angles, télé, basse lumière, macro, portrait etc… Il y en aura un toujours pour vous. Voire deux. Ou trois.
.
.
.

LINK PARTY.
.
.
.
Evidemment, elle n’est point exhaustive, mais à l’image de ce post, c’est plus un point de départ, à vous de l’enrichir par vous-même.

Inspirations
Photo Base porte bien son nom, c’est une gigantesque base de données de photographes du monde entier.

Photoblogs est ZE annuaire des meilleurs photobloggers comme ddoi, quarlo ou chromasia. On peut s’y perdre durant des heures, c’est conseillé.

Flickr reste également une bonne source d’inspiration même s’il est moins orienté photographie que les deux autres.
.
.
.
Check’n Compare

Les Numériques. Lâchez votre pauvre comparatif Fnac et consultez ce site aux tests aussi courts que justes. J’ai d’ailleurs l’impression d’avoir copié collé mes conseils d’achats sur les leurs.

Photozone est le site le plus réputé pour les tests d’objectifs. Ya plein de graphiques et de chiffres, du tout bon. En anglais.

Le Forum Review de Fred Miranda est super bien gaulé : on trouve des dizaines d’avis d’utilisateurs à propos des boitiers et objectifs reflex. Incontournable.
.
.
.
Spend Your Money :
Europe Photo Ciné est une boutique sur Paris tenue par deux petits vieux aussi bavards que serviables. Et pour des prix incroyables (du niveau des meilleurs discounters du net), on peut voir sa marchandise et avoir un service impeccable. J’adore.

OehlingL’un des meilleurs discounters du net, en même temps très sérieux (vrai hotline etc.). Si voulez du Sigma, c’est là bas.

B&HLa référence américaine. Ils ont tout et le dollar est faible.

Objectif Bastille est la référence française des boutiques. Très orientée pro, elle tarife plus cher mais le conseil et le SAV sont inégalés.

Technikdirekt est la plus connue des boutiques onlines allemandes, le pays où la photo est moins chère.
.
.
.


Level Up :

Les articles de Megapixel sont l’un de mes liens les plus copiés / collés quand on parle de photo.

Clubic traite de tout mais ce guide de retouche photo est un bon starter si vous êtes un néophyte total.

Presence PC s’intéresse également à la photo et ce petit guide de photo de nuit est bien foutu.

Voici donc un tout petit panel de guides mais honnêtement, le top est un bon petit bouquin qu’on se trimballe partout avec soi, pour apprendre et mettre en pratique immédiatement. Ma bible à moi ? Ce livre. En anglais mais super simple et pédagogique.
.
.
.

Tchic Tchac Clubs :
Megapixel, une communauté francophone de photographes dont 90% sont venus avec le numérique. L’ambiance est donc excellente pour les débutants comme les confirmés. Je squatte pas mal dans la version française.

Chasseur d’Images est le magazine référence en photo et son forum a beau être une infâmie ergonomique, il recelle de trésors et de conseils. Attention cependant, c’est ambiance vieux briscars , personnal jokes et rhétorique de comptoir. Un peu aride donc, mais une référence.

La section dédiée du Forum Hardware.fr, très vivante et plutôt riche. Seul problème, les gros sujets font facile 200 pages…

En anglais, je vous envoie volontiers vers DPReview (forum un peu bordélique mais ultra fréquenté), Luminous Landscape (point de chute des paysagistes barbus) ou Fred Miranda (ambiance sérieuse) par exemple.

Pour en revenir à DPReview, ce site est quand même la référence. Les tests sont ultra complets, on trouve toutes les fiches et annonces de tous les appareils depuis 9 ans (une véritable archive) et Phil – le boss du site – est un homme admirable. Incontournable, donc.

Evidemment, il y a des milliards de liens et de conseils qui manquent mais justement, à vous de les trouver et de les faire partager.
.
.
.
FIN ?
.
.
.
Evidemment non -_-; J’attends de voir vos œuvres et avec l’ami Keffer et l’ami Beorn, on vous prépare de quoi vous motiver régulièrement… Vous êtes prévenus.

En attendant, j’espère que vous allez plonger bientôt et en prendre pour des années : la photo est une drogue vraiment fascinante. Bons tchic tchac

Des réactions ?

  • Mat
  • http://www.tornak.com TorNaK

    youpi, ça faisait longtemps que je l’attendais ce post ! miki miki^^

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Exact Mat, mais je ne voulais pas mettre trop de lien.
    Pour contrabalancer ton commentaire voici le rade des Nikonistes :

    http://www.pixelistes.com/portal/

    Je corrige et update l’article en temps réel, n’hésitez pas si vous trouvez un coquille.

  • Manuuu

    un truc aussi, vu que le 400D est sorti assez récemment, le prix du 350D chute. Je l’ai trouvé à 600 euros perso et il reste de très grande qualité, son capteur est nickel.

    Par contre, le 17-55 donné généralement avec est assez pourri et ouvre qu’à 3.5 lorsque la focale est au minimum (5,6 au max du zoom). Donc faut penser à investir directement dans une autre optique.

    Enfin, je répète ce que tu dis mais il faut absolument lire “Pratique de l’exposition en photographie” de Bryan Peterson que tu as linké plus haut. Perso, je l’ai en français :D

  • http://www.pockyworld.com pocky

    Et bé, ça c’est du billet.

    Bien joué mon lam, je n’ai pas vraiment le réflexe photo et je n’y connais pas grand chose mais c’est très abordable comme article.

    T’es vraiment le plus beau xD

  • Manuuu

    ah oué une autre chose, t’as pas parlé des formats, notamment du raw, ça aurait pu être intéressant.

    Personnellement, je retouche mes photos avec le plugin toshop et ça déchire sa race :
    http://www.adobe.com/products/photoshop/cameraraw.html

    enfin, vous pourrez voir des exemples de quelques clichés que j’ai réalisé lors d’une compétition de jeux en réseau ici http://www.esportsfrance.com/actualites/9194/ et là http://www.esportsfrance.com/actualites/9193/

  • JJ

    Hmmmm, intéressant ce post.
    Thx mec ^^

  • Lukaz

    pense à fermer tes balises (/bold).

  • http://www.lemetrosexuel.com ben²

    Je crois que je vais tester la photo “multi-poses”. Tellement fun :)

    Merci Lâm pour cet article intéressant même pour ceux qui y connaissent un minimum (les liens par exemple)

  • Pingback: Blogule.be | Le blog de Sven Grothe » Vas y! Allez!!!()

  • http://www.lepetitmonde.net MoAdiB

    MErci pour ce post! J’ai décidé de me mettre a la photo recemment et j’ai acheté un petit D50 (je me suis deja acheté un 50mm 1,8 depuis) et j’ai trouvé plein de trucs interessant dans ton article!

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Lukaz : Ah, je les ai pas fermées où ? (chez moi, c’est strong)

    Manuuu : on parlera du RAW plus tard, là… Pour le 350D, je suis d’accord. Pour l’objo, j’en parle dans l’article mais bon, on sait tous que les 18-55 (et pas 17) livrés en séries, c’est comme la carte mémoire de 32Mo, c’est histoire de.
    Pour le moodule de Photoshop, c’est Camera Raw mais franchement Lightroom est mieux et surtout gratos (dis moi, t’as payé ton Toshop ? xD)

    Moadib : jolie configuration, même si le 50 se transforme en 75mm (portraits plus serrés, donc)

    Ben : j’attends de voir et si ton truc est bon, on attaque la phase 2, beaucoup plus difficile ;)

  • http://www.unlitredechips.com fre

    la photo dans le métro en noir et blanc, la, c’est le genre de photos que j’aimerais prendre, mais je flippe encore de sortir mon (pourtant discret) ixus et shooter les gens, comme ça.

    puis ce que tu dis a propos des reflex et de l’investissement que ca représente, ca m’a refroidi la. le quatre-cent-dé attendra un peu, je crois. puis j’ai décidé de d’abord me pencher sur le problème du post-traitement, càd investir dans un pécé mieux que ce que j’ai en ce moment (écran 12″, pentium 3 1,2Ghz et dd de 40gb, trop la classe internationale), puis ensuite, je regarderai du coté des appareils. c’est plus raisonnable. et je suis sur qu’il y a moyen de faire quelque chose de pas trop mal avec cet ixus40 :p

  • http://desenvies.hautetfort.com rosalie lam

    oulala. post bien fourni, avec des questions utiles et des réponses simples.
    je reste dans la catégorie ‘j’utilise mon appareil photo pour capturer des instants non réfléchis mais bon, en fait c’est surtout pour faire des photos de familles…’
    je suis une dingue du site lomography et j’essaie de me fournir de ces petits appareils pour faire des photos pseudos artistiques. enfin, c’est pas demain que vous me verrez dans une gallerie…

  • Sabian

    Intéressant, (très) bien écrit. Je n’y connais ni n’y comprends rien mais lire l’article m’a donné quelques idées et/ou envies. Juste un peu effrayé par tous les termes barbares, ISO, ouverture, focale etc.

  • Timekeeper

    ” Il y en aura toujours pour vous. Voire deux. Ou trois.”
    Rôôô… Il manque le “un“, ça gâche toute la phrase, que dis-je, tout l’article ;)

  • Soda

    Exactement ske j’attendais Lam tu roxes ta genitrice. Merci merci merci et encore merci

  • Timekeeper

    En attendant je vais retourner faire du “bricolage” avec mon compact Sony (les couleurs saturé c’est beau) et les traiter avec Picasa.

    D’ailleurs, ça n’a rien à voir avec mon aptitude à assumer mes choix personnels et à savoir dire “non”, mais Lâm, j’aimerait bien ton avis sur les réglages offerts par Picasa ?
    (On ne parle absolument pas de RAW là, bien sûr, mais de l’intérêt de Lightroom pour qui n’a qu’un petit réflex à moins de 150-300 euros)

  • Timekeeper

    (“en attendant”… En attendant quoi d’ailleurs ? ‘tain ça veut rien dire mes phrases… de la guitare est hypocondriaque alors je ne vous raconte pas le vasistas…)

  • http://mantrablog.fr bong

    click et flash !

    Nickel et merci pour ce panorama 2006. je sais ou je vais dépenser mes 582 Euro (en moyenne par francais) pour noel ;)

  • romjet

    Bravo et merci pour cet article
    Ca me redonne envie de faire de la photo :)

    et au passage un peu de pub pour mon frangin qui est photographe en norvège : son site

  • http://www.ShqM.net ShqM

    Bravo tres bon dossier!

    Je vien de recevoir mon Nikon d70S :D

  • http://www.udner.com Udner

    eh ben ! bravo pour ce billet de dingue, Monsieur Lam.

  • romjet

    oups désolé mauvais lien tout à l’heure

  • http://photoblog.davelister.net/ Davelister

    Enfin un article bien complet, merci Mr Lâm :-)

    (j’vais essayer la multi-pose tiens…)

  • http://www.antoinedoyen.net AntoineD

    Hé, un beau billet honnête, utile, et efficace !

    Intéressant pour qui veut se mettre à la photo, maintenant, je donnerai le lien de ce billet à qui voudra des infos sur l’achat d’un appareil… :D

  • PocketUB

    Pfiouuuu ! et ben, j en ai appris des choses avec cet article ! \o/

    Je suis à peu près aussi doué en photo que Lâm en bricolage :p

    Merci Lâm. Je me coucherai moins con ce soir \o/

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Fre : La photo du métro en ouverture, je l’ai prise avec mon reflex, alors ton Ixus passera très bien… J’ai juste posé mon appareil sur les genoux et attendu que la rame se mette en marche. Le bruit de mon déclencheur était ainsi couvert. Avec l’appareil sur les genoux, j’avais le double avantage d’être discret (les gens pensaient que mon appareil était juste posé) et d’avoir un angle de vue très bas nécessaire au rendu dynamique que je recherchais. Problème : on vise à l’instinct :/ Mais avec 5 ou 6 shoots, on peut espérer en avoir un chouette.

    Rosalie Lam : en fait, je trouve que l’impact même de la « Lomographie », c’est l’accumulation. Prises une à une, 90% des photos sont banales et les Lomos sont d’affreux appareils en terme de qualités pure. Maintenant, le but du Lomo, c’est d’accumuler une grande quantité de ces shoots de la manière la plus innocente et désintéressée. C’est le cachet de l’ensemble qui le rend fort.
    On se voit avant ton expo j’espère ;P

    Sab : ce n’est pas plus compliqué que des termes d’Esport comme « recoil », « gank middle » ou « RJ »… Evidemment, la photo reste une discipline avec plein de fondamentaux et d’intervenants, mais c’est un vrai plaisir de se dire « tiens, j’aime bien ce truc, avec telle vitesse et telle ouverture, ça devrait rendre comme je veux » etc. Quand je vois comment bibi ou Keffer ont intégré ces facteurs…

    Timekeeper : fouteur de merde ! (coquille corrigée). Mon premier apn était un Sony, je l’ai adoré. Par contre, Picasa sux. Il faut bien comprendre que Lightroom gère aussi bien le .jpg que les fichiers .raw, je te le conseille donc grandement, on investit un peu de temps au départ pour comprendre la philosophie du logiciel, mais derrière, c’est simple et puissant.

    Bong : avec 582 euros, ya de quoi s’amuser…

    Romjet : gogogo la photo ! Au fait, comment contacter ton frère ?

    ShqM : Nikon D70s = miam, j’ai eût un D70 avant et vraiment, c’était un super appareil.

    Udner : bientôt sur Udner.com, un dossier sur les flims absurdes en HDV.

    Davelister : pareil que pour Ben, j’attends de voir tes essais ;)

    AntoineD : jolies photos… Mais il y en a pas mal qui ne s’affichent pas chez moi ?

    Ub : impossible de te coucher moins con, t’es déjà trop fort mec !

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Ah oui ! N’oubliez pas que ce mois-ci, c’est le mois de la photo, foncez dehors et arpentez mass expos !

  • http://gir.verygames.net/ VinTuS/Alex

    Super article, moi qui n’y connaissait pas grand chose, je m’endormirais a coup sur moins con, limite ca donne envie de s’y mettre, j’avais deja des vues sur le Ixus 850IS, tu as confirmé mon avis sur cet appareil. Merci à toi pour cet article en tout cas!

  • http://desenvies.hautetfort.com rosalie lam

    c’est vrai que la force de lomography.com est la masse. cette ‘société’ a tout de même su redonner goût à la photo argentique pendant l’explosion massive du numérique. les petits lomos sont de vrais gadgets que chacun peut utiliser sans trop s’y connaître et transforment les photos en pseudos photos d’art. cependant, la perception de l’art et de la beauté reste un débat ouvert :)
    si tu veux on se voit dès que je suis sur paris! tu ferais pas une petite fête du 27 au 30 déc?! ^^

  • romjet

    Monsieur Lam : email envoyé avec ses coordonnées ;)

  • http://www.pekride.com/blog pek

    Hello, très bonne idée cet article! Je voudrais tout de même intervenir sur un point dont je ne suis pas d’accord: la question du numérique face à l’argentique.

    Il est indéniable que le numérique est ultra précis, très piqué, que le post traitement est un vrai avantage (on peut le faire également sur des pelloches scannées), etc.

    Cependant, pour ma part, l’argentique est encore bien en avance sur plusieurs points: comme la sensibilité du bokeh (flou), l’aspect du grain en couleur comme en noir et blanc, la plage des gris d’un noir et blanc, la la qualité d’un agrandissement, le modelé, etc. Et je pense que le numérique ne pourra jamais approcher certains points cité ci-dessus, par le simple fait qu’il reproduit précisément toujours la même chose, alors que l’argentique à un côté plus aléatoire et naturel.

  • http://art.e.fact.free.fr/ popeye

    Un billet super intéressant et super instructif.

    J’ai malheureusement pas les moyens d’avoir un vrai appareil photos mais comme tu le dis, avec certains photophone on peut commencer a faire des trucs sympas dans la mesure du possible.

    Toute ma galerie a été réalisée par exemple avec mon Sony Ericson K610i >> c’est ici

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    pek : je pense sincèrement que tous ces points seront rattrapés inévitablement par le numérique

    quand on voit la gestion du bokeh avec un 5D et un 50 1.2 au cul, on tombe sur le cul
    concernant le modelé, je pense que c’est là qu’on va vraiment se rendre compte à quel point le post traitement en numérique est puissant. Ce sera dur de venir chercher un moyen format ou une chambre, mais disons que dans cet article qui se veut plutôt orienté débutants amateurs, le 24×36 reste la référence qualitative. Et sur ce format, le numérique arrive à tout blinde.

    Sur la plage dynamique, c’est vrai, ça reste LE point faible du numérique, même le HDR va changer la donne (quand on voit ce que fait un Fuji S3, on se dit vivement l’avenir)

    Et sur le côté naturel/aléatoire, c’est un peu le même débat que le vynil et le CD… L’un n’est pas meilleur que l’autre : on perd du charme où l’on gagne plein d’autres choses je trouve.

  • http://www.gamongirls.com Noémie

    Super cette étude des appareils photos, c’est très intéressant et très instructif, bravo et merci !

  • http://www.generation-tao.com spiritsan

    Juste : MERCI!
    Grâce à toi je possède des arguments solides pour appuyer quelques unes de mes intuitions…
    je ne sais pas combien de temps il t’as fallut pour ça, mais saches que la bonne cause en valait la peine!

  • petite curieuse

    Coucou Lam,
    1. merci pour cet excellent article, tu devrais écrire un “la photo pour les nuls…”
    2. Ta première photo dans le métro est superbe, donc je l’ai intégrée dans un de mes ppt presentations… je n’ai pas oublié les copyrights bien sur!
    3. Que penses tu du D80 Nikon? Ils l’ont sorti récemment, et la campagne de promo en Asie (Corée Japon) est tournée autour de Kimura Takuya (miam l’acteur)? Le design de la bestiole est pas mal, qu’en est-il de la qualité d’image?
    4. Keep on shooting :)
    bises coréennes

  • Sabian

    Ah nyung ha se yoooo

  • Raf

    bravo pour ce post!!!!!!

    La fnac n’a qu’a bien se tenir!!!!!!!!!

  • http://www.limestyle.net/ Mara

    Merci pour ce billet très enrichissant.
    J’hésitais justement entre un Bridge et le 350D
    ;)

  • Remi PoRCo

    Super article, j’ai hate de lire les prochains :-)

    Sabian, j’ai la flemme de faire 3 pas pour te le dire, mais j’ai les DVD national geographic qui expliquent le principe de la photo de A à Z.
    C’est SUPER bien fait. Si ca te dit…

  • http://www.ememoi.canalblog.com warofart

    Réjouissant et intéressant ce post . Merci et bravo . Je vais essayer lightroom .

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    petite curieuse : le D80 est très bon, mais si tu compte juste avoir un boitier et un objectif, je te conseille plus le Pentax k10d ou le Sony Alpha 100, plus complets. Le seul intérêt de Nikon en dessous du D200 pour moi, c’est le parc d’objectifs.

    mara : 350D powah !

  • http://www.3aal.com/blog michou

    Un tout petit explicatif sur le couple diaph/vitesse et tout est au top.

    Sinon, pourquoi n’es tu pas resté du coté Nikon de la force? Ce genre d’objectif ( 17-55 2.8 AFS) sont das l’ordre de grandeur tarif tu 17/40 qui ouvre a 4.
    Un nikon D2x idem?

    Par contre au niveau du boitier, c’est du très très lourd..

  • petite curieuse

    komapsumnida ^^, Oppa Lam :)

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Michou : je ne voulais pas me lancer dans les explications, c’eût été sans fin…

    Pour Nikon : le 17-55 f/2.8 coute 1500 euros, pas 700… Je suis revenu à Canon pour diverses raisons, la principale étant le parc d’objos, l’autre étant l’approche de Canon sur les capteurs (CMOS Full Frame etc.

  • http://www.3aal.com/blog mathieu

    teu teu teu.. sur ebay le 17/55 2.8 on le trouve entre 750 et 900 euros.
    C’est d’ailleurs mon prochain achat, j’attends de sniper une enchère pas trop élevée :)
    Mais je comprend ton choix, c’est bien aussi Canon. Avec mon D2H 4Mp je suis un peu limité des que je foire le cadrage..

    Je vais changer mon pseudo d’ailleurs. michou ça craint..

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Euh, ça me parait un peu surréaliste à ce prix là… Fais gaffe aux arnaques.

  • http://www.christblog.eu Christ

    excellent billet !

  • Antoine T.

    Sympa LightRoom :] Seul problème : je comprend pas comment exporter une image modifiée autrment qu’en slide :x

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Christ : fais pas genre, il nul, cte billet.

    Antoine T : dans le module “Develop”, tu fais juste

    control shift E (sur PC)
    pomme shift E (sur Mac)

    Tu devrais faire apparaître le menu qu’il te faut.
    Je brûle de faire un guide de Lightroom, mais en fait non, ce serait juste sans fin ^^

  • Manuuu

    il me bouffe masse RAM sur mon pc je comprend pas pourquoi :s

  • Antoine T.

    marche pas :/ j’ai deja tenté Export mais sans résultat, une installation foireuse surement :
    ” bad argument #1 to “stringbyappendingpathcomponents’ string expected got nil ” (

  • Timekeeper

    Lightroom, pour le moment avec mon G4 à 800, Mhz, je n’ose même pas simplement essayer de l’installer (je n’ai pas trouvé de config mini sur le site d’Adobe hier soir… mais j’était crevé).

    Mais promis dès que j’ai mon Macbook j’y passe.
    N’aimant pas iPhoto, ce sera tout de même plus simple que de d’emprunter un PC le temps de traiter vite-fait mes photos comme je le fait actuellement :D

  • http://desenvies.hautetfort.com rosalie lam

    dis Monsieur Lâm, je suis allée sur infuse et il y a une photo qui me trotte dans la tête, tu peux m’éclairer stp…(post du 16/11, j’ai laissé un com) thanks!

  • http://www.team-aaa.com BaDGui

    Courageux de faire ce post, bravo :)

    J’ai eu l’occasion de tester le sony alpha100 et j’y suis allé avec un gros appriori et en fait, pour ce prix, j’avoue que j’ai été assez surpris par le résultat. C’est propre, le stabilisateur intégré est certe un peu moins performant que celui intégré dans mon canon 17-85 mais le résulat est là. Si on est interessé uniquement par un reflex sans avoir envie de redépenser de l’argent par la suite (oui les objectifs et tout le tralala on est pas chez canon…), c’est le choix que je ferai.

    Pour lightroom, je ne l’ai pas encore essayé meme si j’en avait entendu parler. Je fais tout avec rawshooter surtout que la plupart du temps, j’ai très peu de temps à accorder au post traitement… Par contre, je vais l’installer de ce pas pour vous ce que ca donne.

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Manuuu et Antoine T : vous devriez tenter une réinstall (vous avez bien la Beta 4.1 ?) chez moi, ça tourne comme un charme sur un PC (3200+ et 1Go de Ram) et pas mal sur mon Powerbook (G4 1.67 et 1Go de Ram).

    Timekeeper : laisse tomber et attends ton Macbook, Lightroom fonctionne nickel dessus !

    Rosalie : je regarde ça…

    Badgui : ça va Jacuzzi boy ? C’est normal que le stab’ du Sony soit un poil moins efficace que ton objectif, car les stabilisateurs sont plus efficaces dans les objectifs que les boitiers.
    Et Lightroom possède une partie du dématriceur de Raw Shooter… D’ailleurs, si tu as Raw Shooter Premium, je crois que tu pourras demander une license gratuite dès que LR sort en version finale…

  • Olivier

    Pour ceux qui ont un budget assez limité et qui aime bien les trucs un peu “différent”, il y toujours moyen d’acheter des vieux reflex argentique sur ebay pour pas grand chose (j’ai acheté il n’y a pas longtps un olympus OM40 avec un objectif 50mm 1.8 pour 40 euros).
    Apres c’est sur que c’est une mentalité différente, on se retrouve en tout manuel et on paye ses bobines, du coup on déclenche moins souvent et on s’applique plus pour prendre les photos. Pour apprendre c’est sans doute moins rapide parcequ’on ne voit pas le résultat directement mais en même temps on se force a ne pas faire n’importe quoi donc c’est pas mal aussi.
    Bref, pour ceux qui aiment bien se prendre la tête c’est pas mal et pas trop cher :)

  • http://wildmary.net-sauvage.com/weblog wildmary

    pfff on peut même pas troller, tout est bien dit et objectif :D
    allez, juste un détail : Lightroom c’est bien, on peut tester pas cher… le problème c’est qu’il faut investir dans un ordi sur-puissant, là où Photoshop tourne finger in the nose, je n’ai pas réussi à aller plus loin que le lancement de Lightroom et l’import de quelques photos :/

    tiens et au passage une autre idée reçue, pour un peut-être futur article, quelque chose qu’on me sort souvent et qui m’exaspère au plus haut point : “la photo est retouchée, c’est de la triche, c’est pas de la photo, moi aussi j’peux faire pareil”… avec pour variante “la photo numérique c’est trop facile, on peut retoucher et tout le monde en fait autant”… parce que bien sûr les photographes qui font (faisaient) de l’argentique ne touchent à rien lors du développement, ne recadrent rien, ils ne choisissent même pas leur développeur, ils font faire ça chez Photostation :)

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Good Point Mary, je pondrais surement quelques point supplementaires dans le forum…

  • Pingback: Les aventures d’un jeune futur entrepreneur… » Blog Archive » “flux RSS..()

  • http://studioxiii.new.fr Anthony

    Pas mal le post moi pour ma part j’ai le panasonic fz-50 j’ai opté pour un bridge car je n’avais effectivement pas envie de me balader avec 10 objectifs pour faire THE photo et je n’avais pas non plus envi de depensser 1000€ par objectifs suplémentaire.

    Je trouve que les bridges ont largement évolués depuis leur première apparition et ils peuvent largement rivaliser avec certain reflex ! de toute manière on peu donner le plus performent des reflex à un idiot et le meilleur des bridges à un pro c’est avec le bridge qu’on aura le meilleur résultat car la photo est avant tout belle grace au photographe.

    Après la lutte canon vs nikon ou nikon vs canon je trouve ça un peu lourd … il y a du bon dans chacune de ces deux marques.

    Sur ce bonne continuation et j’attend avec plaisir le prochain article sur la photographie ^^

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Oui Anthony, je te rejoins en général : le photographe avant l’appareil photo, Canon et Nikon sont très bien tous les deux etc.
    Par contre, un bridge ne peut rivaliser avec un reflex que dans de bonnes conditions. Tu baisse la lumière, et c’est déjà plus le bordel.

    Maintenant, j’ai vu tellement de belles photos issues de bons photographes avec un FZ30 ou un R1…

  • http://www.chezjoelle.net/ Joëlle

    Très complet cet article et vraiment agréable à lire!

  • http://gregorypouy.blogs.com greg

    Euh et t’as mis combien de temps à la pondre cette note géniale ?

  • http://perso.orange.fr/sunysky/blog sunysky

    passsiioonant ce post! je m’y connais pas énorme en photo et j’ai vraiment appris plein de choses. Sa donne vraiment envie de se mettre à la photo. bref bravo…

  • http://ricoh-grd.blogspot.com/ PPL

    Sympa ce post.
    Pour la photo numérique, j’ai acheté un RICOH GR dont je suis pleinement satisfait.
    @+

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Merci pour les compliments.

    S’il y a des gens bottés, j’organiserais une sortie…

  • http://www.bagatelles.fr/blog Mathilde

    excellent billet, précis, pointu et donnant une mine d’infos aux débutants et aux autres, bravo !

  • Pingback: Demystifions un peu la Photo - VirusPhoto()

  • http://mi.bu.free.fr Kim

    Je suis arrivée sur ton blog un peu par hasard en surfant de blog en blog et je suis tombée sur cet article très instructif.

    En tout cas, chapeau pour cet espace ;), je crois que je vais en devenir une habituée !

    Bonne continuation

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    ouelcome !

  • Beney

    Très interessant et bonne démystification surtout pour une ignorante en photo comme moi…”Et en plus, cela entraînera un effet Push Up sur la poitrine des photographes de type femmes” => alternative au wonderbra? J’y penserai =p

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    (Penses à nous, surtout)

    (merci)

  • http://www.flickr.com/photos/r_m_x/sets/ Rmx

    Autant je ne te connais pas, autant tu ne dis pas que des conneries.
    Du très bon “journalisme” bravo.

  • nico

    j’aime beaucoup ta photo dans le métro, accepterais tu de m’envoyer ton fichier dans un format me permettant un agrandissement en A3?

    Merci d’avance

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    Euh oui, maile moi qu’on en parle ;)

  • http://www.followtheway.info Thomas

    Franchement, rien à redire

    je refilerai cette adresse qd on me demandera conseil :)

    et bravo pour le blog, et l’intronisation fraisienne

    salutations caucasiennes :)

  • http://cyan17.info/south romu

    Il reste à l’argentique le charme d’un vynil face à un CD

    c’est le principal ;)

    effectivement le 1 dmark avec le 70/200
    ya pas mieux pour muscler :)

  • http://houseofpeco.free.fr/dotclear Leung

    Très bon article ça résume bien les possibilités matérielles et budgétaires.
    Je connaissais pas le blog je viendrais y refaire un tour pour revoir de tels articles ;D

  • http://loscopinos.vox.com/ BLOUIN

    Merci, pour ces precisions, cela me reconforte dans le choix que j’ai fait lorsque que j’ai acheté mon Panasonic FZ50, Et je suis d’accord avec toi il ne manque que le grand angle mais bon il est disponible en option mais cela augmente considerablement le prix j’attendrai l’année prochaine…… OUF plus de quelques jours

  • Newchti

    Excellent article, sauf pour le paragraphe “J’ai fait le bon choix, ya marqué Leica ^.^/” Leica contrôle vraiment la qualité des optiques, même celles fabriquées sous license.
    Leur savoir faire remonte à plus de 20 ans lorque Minolta fabriquait un super compact 35mm à deux optiques interchangeables.
    Je possède un Leica D-Lux 1 3MP depuis 4 ans, et je suis toujours surpris de constater qu’il produit de meilleures photos que des appareils >6MP plus récents.
    Il est également très rapide.
    Je crois qu’il était fabriqué par Panasonic pour Leica sur specs Leica. Il a fait le tour du monde, est tombé plusieurs fois, toujours impec. Il coutait la peau des fesses à l’époque. Je l’ai en faît échangé contre un Leicaflex de près de 2 kilos extraordiairement efficace mais inutilisable sur un plan pratique.
    Il ne manque que 2 capacités à ce D-Lux 1 : un grand angle, et un stabilisateur. Il me semble que le Panasonic LX2 y remédie à la place de Leica.
    Pour les logiciels, tous ceux cités sont un peu des usines à gaz, dans un premier temps un amateur peut se satisfaire de XnView, parfait pour les yeux rouges et autrs opérations de base.

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    hum, on est un peu d’accord newchti, Pana fait du bon boulot, mais ce n’est pas parce que Leica controle les objectifs portant sa griffe que ces derniers sont au top.

    Il s’est passé la même chose avec le label THX, aujourd’hui tout le monde l’a.

    Je comprends que tu ai un rapport affectif avec ton appareil, mais très objectivement, le D-Lux n’a jamais été un killer dans sa catégorie, si on se réduit à l’IQ…

  • http://www.blog.sebeca.fr/ serge

    Je découvre ce blog -et donc ce billet à l’instant. Bravo !
    Il y a quelques années amateur “argentique”, j’ai découvert avec le Canon 400d le monde génial du numérique. Vive la créativité !
    J’en ai profité pour créer mon blog http://www.blog.sebeca.fr, histoire de montrer ce que peut faire ce bijoux avec l’objectif de base (tant décrié…).
    Encore bravo, ce blog est dans mes favoris.
    Serge

  • http://www.monsieurlam.com MonsieurLam

    J’ai hâte de voir ce qu’un 18-55 bien poussé peut avoir dans le ventre ^.

  • http://sarahandlaurent.com Laurent

    Merci pour ce billet. Et hop, blog rajouté aux favoris!

    J’ai commencé la photo à 16 ans avec un bon vieux Canon EOS 50. Je dois dire que j’avais assez vite reposé mon appareil.

    Avec la baisse des prix des reflex numériques, j’ai eu envie de m’y remettre. Ma chérie et moi nous sommes offerts un petit Nikon D40 + 18-55mm.

    J’ai hate de faire joujou avec :-)

    Bonne continuation!

  • http://syzzouille.spaces.live.com Lulu

    Merci, ouf, enfin, etc ….

  • Le Berurier

    Grand merci pour ce post, très instructif, grande mine d’informations, je forwarde à des amis amateurs comme moi de photos…

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    ;)

  • Guigz

    Côté trépied si tu veux le côté pratique du Gitzo avec les petit plus Manfrotto, le faible poids du carbone, une tête ball de grande qualité et le tout ressemblant étonnement à du Gitzo mais 2 fois moins cher jete un oeil chez Benro. C’est chinois, ils sont usineurs et travaillaient pour d’autres fabricants de trépieds avant de se lancer. C’est hyper costaud, je l’utilise depuis quelques temps et c’est énorme.
    http://www.benro.cn/

  • sebastien

    Super article, bien complet et tout ! Juste un petit mot pour dire que l’argentique n’est pas mort et que ce n’est pas seulement reservé aux nostalgiques ! Sur le forum dont le lien est ci-dessous, de plus en plus de gens viennent à l’argentique en ayant commencé par du numérique. Pour ma part, je suis assez refractaire au post-traitement et je trouve mon bohneur avec de vieux appareils achetes une bouchée de pain, et c’est un bohneur tout a fait different de tirer ses photos noir et blanc, quelques semaines ou mois apres (on peut de tres bonnes photos noir et blanc pour tres peu cher, compare au numerique).
    http://35mm-compact.com/forum/forum-photo.php
    Pour la couleur, je prefere le numerique quand meme !
    Allez, je mets ce blog dans mes favoris !

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Hello Seb,

    Je suis d’accord avec toi, l’argentique n’est pas mort, mais comme les 2CV ou le vinyl ne sont pas morts.
    Il leur reste un charme tout à fait appréciable pour un faire “une pause” dans la photo numérique etc.

    Mais c’est tout. D’un point de vue qualitatif, ils ont été rattrapés et sont bien plus élitistes que les numériques.

  • Pingback: baratapas »()

  • http://giu.fadoli.net Giu

    Je suis bluffée, j’ai tout compris :) Tombée ici par hasard, j’ai trouvé l’article que j’aurais écrit si je n’étais pas une pure flemme… Ravie :)

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Merci Giu et bienvenue ;)

  • http://www.neskoncept.com nesk

    genial cet article ! merci

  • http://enre-construction patrick jantet

    Bravo jeune homme. Photographe professionnel, en surfant sur quelques nouveautés, je tombe sur votre compil claire et sympa. Du beau boulot. bonne continuation…
    Patrick

  • http://glaurent.net Guillaume Laurent

    Bravo pour l’article, deux petits commentaires :

    – comme objectif “de ballade” pour Canon, le 17-55 IS f/2.8 est remarquable (il a remplacé mon 17-85)

    – pour la retouche, dans le pas-gratuit-mais-pas-cher (et vraiment tip top pour ce qu’il fait), il y a Bibble. $120 pour une licence pro (multiposte, multiplateforme), bien que l’UI soit assez moche, il vaut vraiment le coup.

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Salut Guillaume : Oui, il parait que c’est une belle bête !

  • Pingback: » Canon EOS 400D » geekb?y()

  • http://valoubalcou.spaces.lives.com valérie

    Bravo pour l’article, j’ai réussi à aller jusqu’au bout et je n’y connais rien en photo, et évidemment j’ai tout faut, j’ai acheté l’appareil (petit budget) et je me documente après !!!!
    En tout cas je reviendrai… Il va falloir que j’arrive à maîtriser un peu la vitesse et la lumière (sic) !!!
    à une autre fois

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Merci pour les compliments, je vous prépare quelque chose de très utile :)

  • http://www.jean-caillou.com/blog Jean-Caillou!

    Excellent article bien utile et qui casse pas mal d’idées préconçues que j’avais, comme par exemple celle de penser que le petit “carl zeiss” gravé sur l’objectif de mon Sony-R1 était pour quelque chose dans les photos que je prenais.

    quelque part, tu me rassures !

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Le R1 prend de très bonnes images et coûte deux fois moins cher qu’un objo Zeiss manuel… Cela fait longtemps que ce constructeur agit comme un cahier des charges au mieux, comme un prete nom au pire ;)

  • http://www.sylvain-courros.com lasylve

    c’est un blog de pub ou bien je ne m’y connais pas…….

  • yv

    Hello Lâm, un article plein d’humour et très instructif! Par contre, serait-il possible, dans la lignée de Mini lense, de mettre à jour ton guide d’achat version fin 2008? En bon débutant, on se perd vite dans les caractéristiques trop technique…!

    Merci bcp :)

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Je vais essayer, suis lense.fr attentivement ;)

  • evy

    bonjour que pensez vous du nikon coolpix p6000 ? est il consideré comme un compact ou comme un reflex ?

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    c’est un compact et je préfère le LX3 ;)

  • stephane

    Hello !
    Bonne article…bon angle de vue Monsieur Lam ! allez pour bien insister avec ces petites boites : ce ne sont que des consommables, un boitier ça se change comme les pompes ou…presque. L’objectif c’est ça l’investissement: technologie moins frénétique etc.
    Mais c’est quoi l’avenir? upgrader un boitier en changeant son dos numérique à chaque nouvelle floraison de megapixels? comme les moyens formats, Hasselblade à qui l’on flanque un nouveau dos Leaf??…Leica avec son systeme R en 35mm semble montrer la voie. Pour l’instant c’est un peu chéro. En moyen format, ces fous furieux des studios vont rentrer dans des standards du genre 30 ou 60 mpx. 20 000 euros le dos…aie ! le mal du siècle.
    foutues boites, car parfois la qualité cosmétique d’une image c’est le fond et non plus la forme du sujet. Exemple évident avec Strand qui a lancé la Straight photography…lui son inspiration c’était la netteté de l’image, donc pieds et poings liés aux niveaux techniques. Un peu comme les paysagistes d’aujourd’hui. Dans l’autre sens aujourd’hui tu as Plossu ou Billingham qui shoot avec des “jetables”, mais là ils ont des prises de vue très fortes; c’est l’anti-photo…l’appareil n’est qu’un pinceau dont on se fiche éperdument comme du reste de la technique. Langage photographique en forme de claque pour le “techno adict” qui sommeillait en moi.
    ciao

  • Veronique

    Bonjour Monsieur Lâm!
    Je viens de regarder la redif’ de l’émission “Du temps pour moi” sur Teva, et j’y ai appris que vous donnez des cours de photographie! Chose qui m’intéresse vivement! Serait t’il possible d’avoir plus de détails, et de connaitre vos disponibilités s’il vous plaît? Merci. Véronique

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Bonjour Véronique,

    Le mieux est de venir sur http://www.Lense.fr, le site photo que j’ai fondé depuis ce post, nous organisons également etrégulièrement des évènements et ateliers photos !

    A très vite ;)

  • Syana

    Merci.

  • http://www.lachambrenoiredarianeetlaurence.tumblr.com Ariane

    Un grand merci pour cet article :)

  • jean dupont

    pour l’argentique pas du tout d’accord :
    car obligation de tirage, regarder des photos sur un écran est absurde
    il impose de penser l’image et ne pas faire du “shoot”
    les appareil numérique esthétise l’image par des algorythme tout est estampillée Canon, photoshop…. tout est traitée sans maitrise total de la chaine. (donne simplement l’illusion de bidouiller tout une quantitée de réglage inutile)
    l’erreur en argentique est toujours magnifique
    la richesse des contraste.
    la mécanique de l’argentique reste très simple…
    vous pouvez construire vous-même avec 4 planche le meilleur appareil du monde qui surpasse tous les numérique avec la caméra obscura qui ouvre les porte du grand format du très grand format….. à moindre coût
    contre le consumérisme des image.
    l’argentique est grand et restera grand…

  • http://www.monsieurlam.com Lâm

    Je comprends votre point de vue sans l’approuver : l’argentique n’est pas le messie éternel de la photo, il faut arrêter de le mettre sur un piédestal…

  • Alexandre Verbeke

    D’autant plus quand on est d’accord “qu’une bonne photo c’est 9/10 de photographe”, les arguments prétextant que c’est mieux quand l’appareil “impose” vont à l’encontre de ce principe ;) . Exemple de l’obligation de tirage, c’est surtout qu’à l’époque de l’argentique pendant longtemps on ne pouvait pas faire autrement…de même que ce n’est pas à l’appareil de penser l’image, c’est au photographe, qu’il ait un argentique ou un numérique ne change rien. D’ailleurs les pellicules esthétisaient déjà l’image, au lieu d’être estampillées Canon/Photoshop elles étaient estampillés Fuji/Kodak/révélateurs…sans compter la part non négligeable de photographes qui envoyaient leurs pellicules dans un labo photo et qui ne s’occupaient donc pas du tellement du développement là où aujourd’hui il suffit d’avoir un ordinateur chez soi. Quant à la mécanique, suffit de se limiter à changer l’ouverture et le temps de pose et on retrouve la même mécanique sur un numérique (en gros, évidemment, mais rien de la façon dont on choisissait ses réglages en argentique n’est impossible en numérique).